top of page

Comment construire ses dialogues ?

Dernière mise à jour : 12 avr. 2023


Comment construire ses dialogues ?

Les dialogues, c'est beaucoup plus complexe qu'on ne le croit ! 🤨

On vous aide à créer des dialogues solides et constructifs ! 👍



Les dialogues sont toujours plus intelligents, plus spirituels, plus métaphoriques et mieux argumentés que les conversations de la vie.


1. Les fonctions du dialogue

Il possède trois fonctions :

  • L'exposition : elle correspond à la mise en place de l'histoire. On peut la présenter à travers la narration, ou à travers le dialogue. Il faut toujours donner une bonne raison aux personnages de parler ensemble à ce moment précis.

  • La personnalisation : montrer l'apparence interne et externe des personnages.

  • L'action : chaque personnage doit avoir une voix spécifique, chaque prise de parole répond à un besoin, engage une raison, réalise une action.


Derrière chaque réplique se cache un désir, une intention et une action. L'action devient le dialogue.


Le dialogue est le plus subtil des outils narratifs, mais porte en lui une énorme puissance.



2. La forme du dialogue

Il peut prendre quatre formes différentes :

  • Direct : enregistrement fidèle de ce que l'ont dit les personnages, sans un mot de plus ou de moins.

  • Indirect : répliques rapportées par le narrateur. Peut être long, perd en affectivité.

  • Indirect libre : mélange du style indirect et du style direct.

  • Narrativisé : style encore plus froid et éloigné que le style indirect.


3. Le contenu du dialogue

Il faut toujours se demander :

Si j'étais mon personnage dans cette situation, qu'est-ce que je dirais ?


Le contenu du dialogue se répartit dans trois catégories :

  • Le dit : met en avant les mots qui ont été dits.

  • Le non-dit : ce que le personnage ne dit pas, il le sous-entend ou le pense.

  • L'indicible : ce qui ne peut être dit, juste montrer par les actions.


4. Le rythme intérieur

Pour donner vie aux personnages, il est important de leur donner un rythme intérieur. Comme dans la vraie vie.


Si on ne ressent pas le rythme intérieur des personnages, leurs actions vont sembler fausses, fades, stéréotypées...



5. Le sous-texte

Un dialogue adapté donne la sensation d'une révélation, l'impression de lire les pensées de quelqu'un et de véritablement sentir ce qui se passe en lui.


Attention à ne pas abuser des descriptions de pensées.




A RETENIR

👉Le dialogue concentre le sens, la conversation le dilue.


👉Le langage ne peut pas exprimer ce que le personnage est véritablement, seulement ce qu'il semble être.



 

Retrouvez régulièrement d'autres conseils et tutos sur notre blog !


Et n'oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux !

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page